Photographies panoramiques en Ariège

Laisser couler ses émotions

Est-ce la fin ?! des aventures de Princesse Bidule, non je l’espère pas, mais… ça ne pouvait pas continuer comme ça…

Certainement que son prince charmant aurait dû prêter attention à cette citation « Une amie est comme un trèfle à quatre feuille : difficile à trouver et un bonheur à garder ».

« Le temps a érodé les murailles de pierre de son cœur… »…Trop de culpabilité pour notre princesse naviguant entre « rêve » et principe de réalité.

L’image est « bleutée », bleu comme dans un rêve, bleu comme les yeux de son amoureux la faisant sombrer dans le vertige de l’amour…


Voilà… C’est terminé, « plouf »… c’est ma vie… #destemoi … Je ne t’abandonne pas, « j’abandonne », c’est différent ! Se sentir abandonné, c’est : lâcher prise…, se laisser aller, plonger et ne pas se retenir, se laisser partir… Laisser couler ses émotions…
On retrouve un peu de toi&moi dans ces profondeurs… l’amour en surface et la peur de l’abandon dans les profondeurs…
Cette peur de l’abandon portée par ce silence où se loge l’incertitude et la nostalgie de ce qui était complice et qui, aujourd’hui, nous manque.

« Un ami est comme un trèfle à quatre feuille : difficile à trouver et un bonheur à garder »

En prime la bande son ! 😉

Image de prévisualisation YouTube

Derniers articles