Photographies panoramiques en Ariège

#AvecToi !

Il est 5 heures du matin et c’est dimanche…
Il faut faire un choix ?! Rester dans la douceur de la couette et la chaleur du corps de ma douce Princesse ou bien affronter le froid humide du lac de Monbel.

Faut-il faire un choix ?! 

Se séparer ? Se recoucher ? Vivre l’aventure ?

montbel-ariege-strobit-stephanemeurisse-4

En fait, ce n’est pas un choix binaire (1/0)… On va tout simplement prolonger nos rêves à deux grâce à la photographie.

On va inventer, combiner, créer et surtout « fusionner » avec comme prétexte la photographie et la beauté de l’image.

« Léger » silence dans la voiture, le réveil est difficile mais je suis sur de moi.
Elle ? ben… je lui demande pas si elle est heureuse de se lever à 5h du mat ! 😉 (elle a du caractère ma Princesse ! 😘)

montbel-ariege-strobit-stephanemeurisse-3

Mais… je crois savoir… je sais… elle est super contente d’aller vivre cette expérience. C’est juste le prolongement de notre nuit…

Cette expérience ? ben… tout simplement… elle&moi, toi&moi… on a combiné notre petite séance à deux, chacun sa petite idée… C’était un beau moment à deux !
Bien plus qu’une « figurante amoureuse » (c’est elle qui se définit comme ça 😉 ) c’etait un beau moment à deux #AvecToi ! 😘

 

montbel-ariege-strobit-stephanemeurisse-1

Côté photographie : La séance a été réalisée avec un 24mm sigmaArt 1.4 et 2 flash cobra pour la technique strobist. Le décors… c’est le lac de Montbel en Ariège.

  • Virginie Gaszynski Lombardi

    Fatiguée, épuisée par la vie des derniers mois…oui quand j’arrive chez toi samedi soir je me doute bien que dans ta petite tête y a un plan photos…enfin…je crois que je l’espère vraiment surtout.
    On est sur ce canapé rouge et on s’apprête à aller se coucher après avoir déguster ces succulentes pâtes italiennes (le meilleur plat au monde) et là..l’air de rien tu me glisses à l’oreille que le réveil est pour 5h. Houps….t’es malade!!!! Tranquillement , et tu sais que je vais pas aimer, « t’inquiète pas tu peux rester au lit si tu veux, j’irai tout seul »… MMM L’affront !!! Me laisser dans un lit pendant que tu vas t’éclater à jouer du flash et de l’objectif ?!!!! Non mais ho !
    Tu sais que je te bade complet quand tu es en mode photographe.
    Alors à 5h du mat (plutôt 5h30 😉 )sortir de sous la couette demande un gros effort, on se traite intérieurement de fou complet chacun de notre côté, sans se le dire. Je sais que je vais avoir froid et c’est ma grosse angoisse, je sais pertinemment que le froid peut gâcher le moment qu’on s’apprête à vivre. Tu me proposes un thé, je dis non comme d’habitude, je sais que ce thé pourrait être un retour au lit alors non, on saute du lit on enfile nos affaires. Pantalon gros pull blouson bonnet foulard et mitaines…En 5 min on est dans la voiture…Le trajet, je ne le vois pas passer, entre l’inconnue de ce qui va se passer et la nuit qui ne stimule pas mes yeux,on arrive sur une rive du lac que je ne connais pas. Sortir le matos à la frontale, quelques vannes comme on sait se les lancer, on rigole. Je marche vite pour combattre ma peur du froid…ça te fait franchement sourire, je suis devant et je ne sais pas où on va…On arrive sur le ponton et là commence une danse un peu folle. Il faut être rapide, la nuit s’en va doucement , elle ne nous laissera pas de répit pour placer ses couleurs et ses copines les étoiles dans le boitier. Tu mènes la danse entre le 5d les flash et le ponton, tu es euphorique et à chaque visionnage que tu fais, tu ajustes tu corriges pour faire LA photo. On s’amuse, on rigole et on est porté par ces images qui sont en train de s’imprimer …on sait déja que la série sera réussie. On a saisis tout ce qu’on pouvait, le jour nous a rejoint….On range tranquillement.
    Il est temps de prendre un café…

    La journée commence…

Derniers articles