Photographies panoramiques en Ariège

Timelapse – Risoul – Syrp Genie

Premier article d’une longue série autour de deux projets #Timelapse. Ici je vais vous parler du premier rendu et du matériel utilisé.

Dans cette vidéo (il s’agit bien d’un rush) j’ai testé et mis à l’épreuve le matériel dans des zones plutôt accessibles, les prochaines étapes devraient me projeter vers les sommets 😉

[ Le Timelapse : I love it…?! ]

Au delà de l’effet, c’est la possibilité de retoucher les images avec la technique photographique (et non avec les outils de correction vidéo). Pour moi ayant une expérience de la photographie, je suis bien plus en confiance dans cette configuration où le logiciel de montage ne me sert qu’à synchroniser les rushs et les bandes sons. No limit donc dans la retouche !

Les moins… et bien c’est un ensemble de facteurs. Le timelapse n’est pas une fin en soi et correspond à des prises de vue qui s’y prêtent : clouds, clouds, clouds ! ça tombe bien, j’aime les clouds !

Ensuite, la mise en oeuvre et le cadrage sont franchement plus complexes que pour une séance photo classique. Le cadrage est déroutant car on doit anticiper le recadrage vidéo 16/9… et du coup… il faut cogiter fort pour cadrer. On ne travaille pas les premiers plans comme en photographie reflex.

Image de prévisualisation YouTube

[ Le matériel… ]

Après réflexion (pas trop quand même 😉 , mon choix s’est porté sur la technologie SYRP GENIE. What else ?!

syrp_genie_konova (4)

Bien entendu vous pouvez faire du timelaspe sans effet de travelling… mais l’addition de ce type de plans devient vite répétitif.
Pour donner un dynamique l’utilisation d’un robot reste indispensable. De ce fait et après avoir hésité entre le système Dynamic Perception (aujourd’hui leader et proposant un 3 axes) et le système SYRP GENIE (plus transportable mais 1 axe à la fois), j’ai opté pour… SYRP Génie.
Des regrets ? aucun car au regard du projet… Dynamic perception ça reste un peu l’usine à gaz en terme de conditionnement et de transport.

syrp_genie_konova (7)

 [ Utilisation ]

Avant d’attaquer les deux projets, j’ai réalisé 2 tests : utilisation et conditionnement du matériel.

Pour l’utilisation, j’ai eu quelques soucis que je viens de résoudre (y a pas de problème seulement des solutions ;-). Il s’agit d’un réglage assez fin qui parfois perturbait la linéarité du déplacement du chariot. A priori, il s’agissait du nœud fixant la cordelette pas suffisamment dans l’axe de l’enrouleur… si tu piges après cette phrase bravo ! Bref tout est question de couple rail de travelling + robot !

Pour le conditionnement c’est plus drôle ! Hormis le fait que je ressemble à un chasseur avec mon rail de 1,2 m sur le sac à dos, le choix du système SYRP Génie se révèle super efficace. J’aurais pu améliorer le tout en étant plus modeste et en prenant un rail de travelling plus « léger ». Mais on a rien sans rien et la stabilité du système est primordiale !

le poids dans tout ça ?… aucune idée et je ne préfère pas savoir. En revanche avec cette configuration je peux glisser dans mon sac à dos de 75 L mon matériel photos et matériel de bivouac. Le pari est donc en phase d’être réussi ;-).

syrp_genie_konova (1)

Derniers articles