Photographies panoramiques en Ariège

Holiday before the new academic year – strobist

Tout d’abord un grand MERCI à Léa, Marine et Clément qui se prêtent au jeu de la séance shooting « mode »… Un grand MERCI aussi à mes assistants… (pour cause de tibia « fissuré » 🙁 )…
C’est drôle de donner des ordres quand on ne peut pas se déplacer : un peu plus à droite STP, non encore à droite… heu… ben non finalement ça sera à gauche… oui, oui à gauche ! tu comprends rien ou quoi ??? ha ha ! j’me la « pète » avec mes sherpas !!! hein ?! quoi…?

Bon… revenons à cette séance : Entre le resto de Marine  et la séance cinéma de Léa… il reste 45 minutes pour le shooting, il ne faut donc pas trop se tromper sur les réglages

Ranger Elinchrom RX AS (full power)
Flash cobra 580 ex
Pocket Wizard (sous le canapé)
Rotalux 100 (pour arroser les personnages… 😉
…et le traditionnel matériel photo… ainsi que quelques accessoires indispensables pour cette scène : le magazine « JALOUSE » et le magazine « PSYCHO » (fort cher payés pour la réalisation de cette scène !!! 😉

Marine and Léa

Behind the scene

Comment vous expliquer… la puissance et la douceur que délivre le générateur Elinchrom permettent de travailler la lumière artificielle/ambiante tout en délivrant une ambiance « shooting mode » qu’il serait impossible de maitriser avec la seule lumière ambiante… j’ai volontairement alterné des vitesses élevées 1/250 e … 1/80e pour laisser passer plus ou moins de lumière ambiante et jouer ainsi sur la profondeur de l’image (Petit rappel : au flash le réglage de la vitesse influe sur le dosage de la lumière ambiante).
Le seul traitement photoshop réside dans la dynamique créée dans le flou d’arrière plan de certaines images.

La scène : Le baccalauréat en poche pour ces demoiselles (brillamment svp !)… l’été semble bien serein et bien propice à la détente dans ce décor piscine/château de Foix. Un petit clin d’œil avec les magazines viendra pimenter la séance de mes personnages. Idem pour la mise en scène du canapé « en apesanteur » qui vient renforcer le côté rêverie de la scène… bon enfin… j’arrête là mes délires… de toute façon Marine et Léa se prêtent à merveille pour l’exercice et je n’ai même pas besoin de leur imposer une quelconque mise en scène, elles improvisent selon leur sensibilité 😉

Je suis super satisfait du résultat, le projet n’est pas totalement abouti… wait and see ! 😉

Derniers articles