Photographies panoramiques en Ariège

ILS SONT GOURMANDS CES BLOG WORDPRESS !

Le temps de chargement d’un site internet est un problème récurent pour lequel beaucoup de webmasters esquivent les réponses ! Et pourtant… qui n’a jamais quitté un site internet avant même qu’il finisse de se charger complètement ?! Moi le premier je quitte le navigateur quand un site me parait trop lent…

Plus encore… google intègre depuis décembre 2011 un indicateur lié à la vitesse de chargement et à la fluidité du site… normal ! depuis l’évolution de l’algorithme Panda et depuis la saturation des informations provenant des réseaux sociaux (qui parasitent le référencement), google vise depuis 8 mois à intégrer une approche qualitative dans le référencement…

Le temps de chargement d’un site internet est clairement un exemple de cette approche qualitative chez google !

Il est vraiment important d’aborder cette problématique pour tout utilisateur d’un CMS de type WordPress.

Étudions quelles sont les sources de ralentissement d’un site WordPress. WordPress est un CMS très utilisé car il est plutôt performant (tant au niveau du code que du référencement), de plus, il est très « flexible ». Le seul problème est que ses limites sont très vite atteintes si on le laisse dans son état d’origine… (sans plugins)

Pour l’optimiser le webmaster a tendance à :

  1. Ajouter des fonctionnalités supplémentaires : Plugins
  2. Opter pour des thèmes plus puissants utilisant des scripts du type jQuery lançant de nombreuses requêtes au niveau du serveur…
  3. Utiliser des plugins gourmands en terme de requêtes car ils rendent un affichage en temps réel (ex : affichage des twittos de son compte twitter)
  4. Saturer votre site de photos !!! augmentant ainsi le nombre de requêtes/accès disque dur et plombant par là même la fluidité du site internet

De plus, la fréquentation du site et le nombre de visites sont un facteur évident de ralentissement par le fait que de nombreuses personnes lancent des requêtes (de par leur navigation) côté serveur !

Quelles solutions ?

Jeter votre CMS pour revenir à un codage plus simple et mieux optimisé !… Je doute que cette solution radicale soit réellement efficiente au regard des fonctionnalités qu’offre wordpress et du temps que cela prendrait au développeur pour coder « plus proprement » un site internet. Rappelons que wordpress fait parti des CMS les mieux codés, ce qui le rend ultra performant !

Supprimer des plugins… oui mais cela signifie que vous supprimez des fonctionnalités (pour ma part j’utilise 13 plugin’s). Il faut trouver le bon dosage : nombre de plugins / vitesse du site

L’autre solution se trouve du côté du serveur… Si vous êtes (comme tout le monde) sur un serveur mutualisé (ex : OVH) partageant les « ressources physiques du serveur » avec d’autres personnes… vous en retirez un avantage et un problème ! Principal avantage… vous n’avez rien à gérer, hormis le paramétrage de votre compte FTP et quelques modifications a réaliser dans le manager de votre compte (création de boite mail…).

L’inconvénient… c’est très (trop) lent… et votre site est d’autant plus lent que vous utilisez des « accès disque » ! C’est d’autant plus vrai pour les sites de « photographe » où les images (de qualité !) sont nombreuses à travers les galeries et les articles !

Solution ?! Passer vers l’achat d’un serveur dédié ! La machine vous est entièrement dédiée… avec comme inconvénient : vous devrez piloter avec des commandes SHELL votre machine à distance ! Piloter cela veut dire : installer une distribution linux, paramétrer la sécurité, paramétrer votre site et vos boites mails, assurer seul la mise à jour du système… bref tout ce que vous faites au quotidien sur votre PC/Mac mais en utilisant des commandes à distance… et si un p’tit rigolo vous pirate votre machine… inutile de demander l’intervention d’un technicien il ne bougera pas le « petit doigt » car ce n’est pas son travail de gérer pour vous votre machine (sauf si vous avez un contrat d’info-gérance).

Concernant l’info-gérance, c’est bien ! mais c’est payant ! à vous de voir si vous avez les ressources financières pour vous offrir ce type de service… Perso je ne trouve pas ça hyper-pédagogique ! Pour ma part, j’ai pris l’initiative et je fais le pari de m’auto-former pour devenir rapidement opérationnel sur la gestion d’un serveur dédié… question de motivation et d’auto-formation !

Dernière chose si vous souhaitez tester la vitesse de chargement de votre blog rendez-vous à cette adresse : http://tools.pingdom.com/fpt/

  1. Entrez votre url et attendez de voir (j’espère que vous n’attendrez pas trop…) le résultat !
  2. Testez et postez dans les commentaires ci-dessous votre score en précisant le type de CMS/plugins/thème que vous utilisez… cela sera très riche d’enseignements et de comparaison !
De plus, si vous avez une expérience de migration de votre hébergement mutualisé vers un serveur dédié je suis preneur de ce retour d’expérience !
  • Dans certains cas, l’implémentation d’un CMS peut-être déconseillée pour diverses raisons (exigence métier, personnalisation du site trop forte, site avec peu de gestion de contenu),

Derniers articles