Photographies panoramiques en Ariège

Le web documentaire et la photographie

Web-documentaire : kézako ?

Encore un nouveau terme pour illustrer ce qui existe déjà… Pas tout à fait !

Le web-documentaire regroupe toutes les nouvelles formes de reportages ou de documentaires interactifs sur le web. Au-delà des productions documentaires, le web-documentaire est un « nouveau » concept qui formalise ce qui se fait naturellement et instinctivement sur le web : La scénarisation des évènements, la scénarisation d’un territoire ou d’un reportage/documentaire thématique… des reportages journalistiques qui ne trouvent pas écho sur les médias traditionnels…

En bref, ça semble être le second souffle pour la photographie et pour les photographes… vidéastes amateurs… Pourquoi ?

Révisons nos classiques : Descartes a dit « cogito ergo sum » => « je pense donc je suis »… et transposons cela dans le courant de la sociologie de l’action par : « Je pense donc je blogue »…

Jusqu’à présent un photographe pouvait :

– Faire de (belles) photos…
– Réaliser des tirages de ses (belles) photos…
– Exposer ses (belles) photos…

Avec le net… il peut (le photographe !) faire la même chose tout en démultipliant à l’infini un nouveau format de reportage auquel il faut ajouter les principes de  » viralité «  et de « partage » des documentaires. Facebook, twitter, internet au sens large permettent ainsi l’expression libre et deviennent le relais d’un monde idéal et sans censure… je publie mes documentaires donc j’existe ! La publication des reportages est quasi sans limite et toutes les formes décalées d’expression attestent de la personnalité du reporter. En un mot l’expression et la narration ne rencontrent plus d’obstacle technique et créatif. De plus, la cible (marketing) est sans limite…

Depuis deux ans, le paysage du webdoc a véritablement connu une évolution importante. Multiplication des acteurs, des supports de diffusion, des outils…

Cet engouement pour le web-documentaire semble lié à plusieurs choses : l’aspect multimédia et interactif du web dans un premier temps. Pouvoir raconter des histoires en mélangeant de l’image, du son, du texte est un nouvel espace de liberté et d’innovation pour les photographes / vidéastes.

Eléonore Lamothe et Mathieu Détaint présents aux « Rencontres des Nouveaux Médias » organisées dans le cadre du Festival Visa Pour l’Image présentent leur point de vue sur un métier en pleine évolution. Le webdocu est caractérisé par ce réseau sémantique qui lui confère un cadre de référence assez large. Ainsi les termes de mise en scène, documentaire, fiction, esthétisme, temps réel, réseaux, production de média, partage, technologie, expression individuelle,… peuvent le caractériser…

 

Image de prévisualisation YouTube

Des exemples… et commençons par un documentaire sur les 60 ans du Tour de France en Auvergne

Là on est vraiment dans le transmédia (plusieurs corps de métier permettent de construire ce documentaire et l’information) : dessinateur, vidéaste, photographe… http://www.lamontagne.fr/cfc/static/webdocu/tdf2011/index.html

Ça « buzz » également autour de ce court-métrage sur la Birmanie : http://www.happy-world.com/fr/srt/en… téléchargement du film-documentaire gratuit ! Un site est entièrement dédié à ce court-métrage proposant parallèlement des liens et des articles sur le sujet. http://www.happy-world.com/fr/bonus/

Dans la pure sphère de la photographie on retrouve 2 sites qui décapent :

http://www.worldpressphoto.org/winners/2011

Un exemple plus précis (attention dans ce reportage, les images sont violentes pour la nature humaine ! Âmes sensibles s’abstenir…) : http://www.javiermanzano.com/Juarez/J.html

The BigPicture (on ne le présente plus…) : http://www.boston.com/bigpicture/ Des images, une légende pour chacune des images et le tour est joué ! vous revisiterez les évènements dans le monde comme jamais vous les aurez vus !!!

N’hésitez pas à proposer des liens renvoyant vers des sites internet pour enrichir cet article.

Derniers articles