Photographies panoramiques en Ariège

La Pique d’Endron et le chat noir !

Dimanche, lever 3h15… départ de rando 4h40… arrivée au sommet de la pique d’Endron à 6h50… 2h10 et 1000m de dénivelé dans le noir total et seul au monde avec la lueur de ma frontale…

La pique d’Endron je la connais bien, marcher seul dans la nuit noire reste toujours un moment un peu stressant… surtout qu’au niveau du village de Goulier un chat noir a traversé la route devant ma voiture… aie ! ce n’est pas de bonne augure tout ça… rassurez-vous le Minou se porte très bien ! Mais un chat noir qui passe devant votre voiture à 4h du matin… ça annonce bien des choses !

Mais non ! même pas peur ! dans la nuit et seul… j’vais bouffer l’chat ! avec un p’tit rosé, pourquoi pas ?

J’arrive à la pique d’Endron (2450 m), montée relativement aisée et température agréable ! mais j’ai un peu transpiré..  Allez, c’est parti pour le grand déballage du sac et notamment des  polaires bien tassées  ! et LA ! LA… (il fait noir, noir ça me rappelle quelque chose ? Ah ben oui le chat…), voiLA qu’un de mes objectifs fait une belle chute sur un beau cailloux… bof ! gloups… bouffer l’chat moi ! rapide autopsie  de l’objectif… c’est grave (du chat ?… bouffer l’chat !) .Vite appeler le PGHM !!! nOn pas le temps.. je verrai plus tard…, j’ai une bataille à gagner : immortaliser le lever du jour ! (non pas le chat !)

Un peu dépité j’enchaîne les panos… snif, le cœur n’y est pas… ce sont les aléas de la photographie en montagne ! Bon, mais il y a plus grave.. demain je reprends le boulot !…. « j’vais bouffer l’chat !!! »

(A suivre :  la série des panoramiques !)

Test de l’objectif… bouffer l’chat !

Derniers articles